PERMANENCES INFO DROITS MIGRANTS
du lundi au vendredi de 9 h 30 à 12 h 30
et de 14h à 17h (sauf le mercredi après-midi)


04 76 44 51 85
04 76 71 23 32
Sélectionner une page

Alors que cette pratique s’intensifie chaque année, le Contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL) considère que l’enfermement d’enfants en centre de rétention est contraire à leurs droits fondamentaux. Il s’inquiète de ces pratiques soient devenues une modalité d’organisation de l’exécution des mesures d’éloignement, dans l’intérêt de l’administration. L’avis complet du 9 mai 2018 publié au JO le 14 juin 2018:

Avis du 9 mai 2018 relatif à l’enfermement des enfants en centres de rétention administrative